Clôtures alternatives à la ganivelle chataignier

Vous avez sûrement déjà entendu parler des avantages de l’utilisation de la ganivelle  en guise de clôture. L’esthétisme, la robustesse, la grande capacité à assurer la sécurité de vos installations et la facilité de pose sont en effet des éléments convaincants. En tous les cas, féru de personnalisation et d’originalité que vous êtes, vous envisagez de partir à la recherche de nouvelles idées pour délimiter votre espace tout en gardant l’aspect naturel apporté par les ganivelles ? Et bien, il existe d’autres clôtures semblables à ces dernières. Le tout est de savoir où et comment faire le choix.

Barrière en châtaignier

Vous n’avez pas forcément besoin d’une ganivelle pour délimiter votre terrain. Une simple barrière en châtaignier est largement suffisante.
Faite de bois et de fil de fer ou encore de traverse en bois, ce type de clôture est populaire partout en France. Et pour cause, outre sa modicité, sa robustesse n’est pas des moindres. Il faut également connaître que la châtaigne est un bois très résistant. À titre d’information, votre accessoire durera certainement entre 15 et 20 ans.
Ce type de clôture, qui est typiquement français, met à votre disposition les mêmes avantages esthétiques qu’une ganivelle. On parle ici de la convivialité, du charme et de la noblesse du bois.
Simple à monter et à entretenir, la barrière en châtaignier est une alternative intéressante pour votre clôture.

Clôture en châtaignier

La clôture en châtaignier est un accessoire fait de bois, mais qui laisse plus de possibilités en matière de choix. Il est ici question des encarts entre les piliers de bois et la hauteur des articles.
En tous les cas, qu’il s’agisse d’un accessoire avec 0 ou 10 cm d’encart, le rendu esthétique d’une clôture châtaignier reste intéressant. Et ce, que les piliers soient reliés entre elles par un fil de fer ou par une traverse de bois.
Les clôtures en châtaignier sont également d’une grande qualité et très robustes. Le fait que les structures soient traitées spécialement contre les moisissures et les insectes en font un produit qui va tenir dans le temps.
Lors de l’achat de votre clôture, vous aurez à choisir entre une hauteur de 50 à 200 cm. Tout dépend de votre utilisation.

Treillage châtaignier

Le treillage châtaignier est un produit très en vogue actuellement. En guise de rambarde ou simplement pour délimiter de manière simple et élégante un espace, c’est un allié qu’il ne faut pas laisser pour compte.
Pour sa mise en place, il vous suffit d’avoir quelques bases en bricolage et en jardinage. Comprendre à quelle hauteur doivent être enterrés les piliers est important afin d’assurer la stabilité de la structure. On insiste surtout sur ce point si vous comptez utiliser le treillage châtaignier en guise de pilier pour vos plantes grimpantes. Chose qui pourrait avoir des effets bénéfiques dans la réussite de votre aménagement d’extérieur.
En tous les cas, avec ou sans plante, l’aspect naturel du treillage châtaignier est déjà une bonne garantie pour donner du charme à votre jardin, et ce, pour de nombreuses années.

Palissade en châtaignier

La palissade châtaignier est surtout rencontrée dans les communes rurales de France. On peut y rencontrer différents styles. À commencer par la plus renommée, notamment celle avec des encarts. Avec leur aspect un peu rustique, les palissades châtaigniers ne manquent pas d’attraits afin d’habiller de manière simple mais efficace la façade extérieure de votre maison.
Pour vous qui êtes en quête d’un peu d’élégance, il existe également les palissades avec des piliers de bois entre-collés. Ce sont ceux que l’on appelle palissade sans encart ou avec 0 cm d’encart.
Et pour ce qui est de la taille, tout dépend de votre budget bien sûr, mais aussi de l’architecture de votre maison. Encore une fois, les choix s’inscrivent dans un ordre de 50 à 200 cm de hauteur. Si vous avez une grande résidence, opter pour la hauteur la plus élevée est recommandé.

Clôture bois avec fil de fer

La clôture bois avec fil de fer est une cloture simple très utilisée en France.
Comme son nom l’indique, la clôture bois avec fil de fer est faite de pilier de bois et est soutenue par des fils de fer galvanisé.
Elle peut servir à plusieurs attributions. Ce peut être pour la protection de vos potagers ou pour la délimitation de votre terrain. Vous avez un large choix en matière de taille sur le marché : 50 cm sera l’idéal pour les potagers et plus pour les autres utilisations.
Comme les ganivelles, la clôture en bois et en fil de fer peut s’adapter à n’importe quel type de terrain, accidenté ou non. Vous pouvez compter sur la clôture bois et les fils de fer pour la protection de vos biens.

Ganivelle acacia

La ganivelle acacia ne se différencie pas des autres clôtures qui permettent de délimiter une zone à l’extérieur de votre habitat. Elle reste un article fait de bois et de fil de fer qui se place à l’extrémité de votre terrain ou de votre palissade ou encore de votre terrasse. Le but étant d’optimiser le rendu esthétique, mais pas seulement.
En tous les cas, pour la différencier des autres ganivelles, il existe un moyen simple : se fier à sa structure. Tandis que les autres articles sont ronds, la ganivelle acacia est plate avec une tête pointue. Elle est alors plus chic et plus facile à manipuler que les autres.
En outre, vu qu’elle est faite d’arbre d’acacia, un matériau de classe 4, la ganivelle acacia est plus robuste que ses homologues.

Palissade bruyère

Pour rester dans le ton naturel des ganivelles, tout en faisant preuve d’un maximum d’originalité dans l’aménagement de son jardin, il reste la palissade bruyère.
C’est un article fait à 100 % d’herbes séchés naturellement. Du fait de sa couleur marron, la palissade bruyère est apte à se marier avec n’importe quel type d’aménagement. Elle est aussi conviviale et esthétique.
Avec cela, vous pouvez aussi compter les avantages de sa structure, qui soit dit en passant, est capable de résister aux intempéries et aux moisissures, voire même plus que le bois. De quoi vous assurer une décoration pérenne qui vous accompagnera pour plusieurs années.
Attention cependant, la palissade bruyère prend facilement le vent. Ainsi, il faut faire attention lors de son montage. Privilégiez par exemple les piliers en béton aux autres. Et pensez à mettre ces derniers à 2 m d’écart à chaque fois.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser