Quels sont les parasites du bois ?


Vous en avez sûrement déjà entendu parler : les champignons qui attaquent les charpentes ou les poutres, les insectes qui font de petits trous dans les meubles et les termites qui peuvent faire des dégâts importants. Dans cet article, nous vous donnons un aperçu sur les différents parasites du bois et sur les éléments qui favorisent leur développement.

Les champignons

Vous avez du bois chez vous (mobilier, ganivelle en bois…) ? Faites attention aux parasites ! Il en existe deux grandes catégories : les champignons et les insectes.

Le champignon le plus connu est la mérule. Pour que les champignons se développent, plusieurs éléments sont nécessaires : une humidité en quantité suffisante et présente en continu, une température comprise entre 20 et 25°C, une obscurité élevée et une atmosphère confinée. Pour lutter contre leur présence, plusieurs solutions peuvent être mises en place :

  • Un entretien optimal de votre logement : ne laissez rien au hasard (tuiles, égouts, gouttières…). En cas de fuites ou de fissures, ne les laissez pas traîner, mais réparez-les le plus vite possible.
  • Supprimer ce qui est non adapté comme un trottoir où l’eau s’évacue en dessous et qui peut pénétrer dans un mur ou humidifier un plancher.
  • Mettre en place un traitement adéquat : un avec produits chimiques, un par air chaud…

Si des champignons se sont installés dans votre bois, il est important de réagir le plus vite possible. Pour cela, il ne faut pas hésiter à faire appel à un spécialiste comme un expert qui pourra analyser la situation et déterminer les mesures à mettre en place pour les combattre. Ensuite, il sera nécessaire d’assécher l’habitation, de supprimer l’excès d’humidité, de réparer le bois endommagé et de détruire le champignon si besoin.

Les insectes

Certains insectes comme les termites, les lyctus ou encore les vrillettes choisissent le bois pour déposer leur ponte, qui donnera naissance à des larves capables d’abîmer le bois. Pour lutter contre leur présence, plusieurs solutions peuvent également être mises en place. Vous pouvez notamment utiliser des traitements insecticides ou des barrières anti-termites. Pour traiter les parties du bois touchées par les insectes, un traitement curatif peut être mis en place. En cas de termites, les solutions curatives sont assez lourdes : définition de l’origine de l’infestation et d’un périmètre de sécurité, éradication des colonies, remplacement du bois attaqué…

Vous l’aurez compris, choisir le bon bois est donc essentiel pour qu’il résiste au mieux aux agressions. Parmi les essences de bois les plus durables et résistantes aux agressions, vous pouvez retrouver le chêne, le robinier, le châtaignier, le pin ou encore les bois tropicaux.

Si vous faites face à des parasites du bois, vous savez désormais quelles solutions peuvent être mises en place pour lutter contre ces désagréments. Réagissez vite pour éviter des dommages encore plus importants !

Deux autres guides qui devraient vous intéresser :

 

 

Publié le 27 juillet 2020