Qu’est ce qu’une châtaigneraie ?


Une châtaigneraie est une plantation de châtaigniers. Les châtaigniers sont un arbre souvent utilisé pour créer des clôtures. Charmante et écologique, une telle clôture permet de délimiter un terrain en s’intégrant parfaitement à la nature. Aussi appelée ganivelle en bois et treillage, la clôture en châtaignier a été utilisée pendant des siècles dans les campagnes françaises et anglaises, mais également en Belgique. Elle a ensuite gagné en popularité.

Pourquoi choisir une clôture en châtaignier ?

Le châtaignier est un bois robuste, écologique, durable et esthétique. Utilisé sous forme de clôture, le châtaignier a de multiples usages : il peut servir à fermer un potager, à délimiter un terrain, à protéger un massif et à clôturer un poulailler ou un tout autre espace extérieur. Si vous installez votre clôture sur un balcon, elle sera efficace pour vous protéger du vent tout en apportant à votre espace un côté naturel et champêtre agréable (N.D.L.R. En savoir plus sur les ganivelles en châtaignier).

Le châtaignier a également l’avantage d’être résistant et insensible à l’humidité. Il est naturellement imputrescible et ne craint ni le gel, ni la pluie, ni la neige, ni le vent. Il n’est donc pas nécessaire de le protéger avec des traitements protecteurs.

Bon à savoir : une clôture en châtaignier est fabriquée avec des lattes pointues et fendues, attachées à des poteaux avec la pointe orientée vers le haut. Tout ceci est maintenu avec des fils de fer galvanisé et torsadé. La construction est donc très solide.

Quels sont les avantages du châtaignier ?

Le châtaignier est un arbre réputé pour sa résistance. Mais ses avantages sont encore nombreux :

  • Il est polyvalent. En effet, il peut s’utiliser de différentes manières : pour délimiter un jardin, pour préserver un massif, pour clôturer un espace…
  • Sa résistance lui permet de faire face à l’humidité et aux moisissures. Ces deux désagréments n’ont aucun effet sur lui. Votre clôture pourra donc être utilisée pendant longtemps.
  • Le châtaignier est un très joli bois qui donne un côté chaleureux et esthétique à un espace.
  • En choisissant une telle clôture, vous faites le choix d’une barrière respectueuse de la planète, résistante et durable.
  • Cette clôture est disponible en plusieurs hauteurs, ce qui permet de choisir le modèle qu’il vous faut pour assurer une bonne protection de votre extérieur.
  • Elle peut également participer à la décoration de votre espace extérieur.

Comment construire une clôture avec du châtaignier ?

Poser une clôture en châtaignier est assez simple à comparer des autres types de bois. Après avoir enfoncé les piquets de châtaignier dans le sol, utilisez les fils de fer sur la partie haute des piquets afin de stabiliser la clôture. Une fois en place, votre clôture n’aura pas besoin d’un entretien spécifique. Si vous le souhaitez, vous pouvez appliquer une peinture pour la colorer et la traiter. En revanche, si vous décidez de la laisser telle quelle au naturel, elle deviendra grise au fil du temps, mais ceci ne l’abîmera pas.

L’intervention d’un professionnel n’est pas nécessaire pour construire une clôture en châtaignier. Vous pouvez très bien le faire vous-même. Mais il est important de bien vous renseigner au préalable sur les étapes à suivre et de prendre votre temps pour réaliser un travail convenable.

Une fois votre clôture en châtaignier en place, vous profiterez d’une barrière à la fois rustique et naturelle. En fonction de vos besoins et de vos attentes, vous aurez le choix entre des lattes et barreaux à la forme et à l’aspect différent. Si vous souhaitez un effet un peu plus moderne, mieux vaut choisir des lattes sciées plates et si vous désirez un côté plus rustique, privilégiez des lattes sciées en quartiers.

Publié le 20 octobre 2020